Holetown_à voir à La Barbade
The Hole

La ville de Holetown se trouve à environ 10 kilomètres de la capitale de Bridgetown. Elle est située dans la paroisse de St. James et a joué un rôle important dans l’histoire de la Barbade.

Un peu d’histoire

La première colonie anglaise

En 1625, un bateau anglais baptisé Olive Blossom, commandé par le capitaine John POWELL, a débarqué sur l’île dans un endroit dénommé The Hole (le Trou), un marais de mangroves qui existe toujours. Ils ont pris possession de l’île au nom du roi James I, la déclarant colonie anglaise puis sont partis. Deux ans plus tard, les Anglais sont revenus, cette fois sous le commandement du capitaine Henry POWELL, le frère de John, en emmenant 80 colons et 10 africains (on ignore le statut de ces derniers). Ainsi, la première colonie anglaise fut établie à Holetown baptisée alors Jamestown en l’honneur du roi.

De nos jours

La ville est située sur la côte ouest de l’île, où outré les belles plages à l’eau cristalline et de sable fin, la mer se montre plus accueillante que sur la côte est. Alors, il n’est pas étonnant que cette côte soit très prisée des touristes. D’ailleurs, elle  est surnommée « la côte de platine »  ou « la côte dorée » en référence aux millionnaires et milliardaires qui la fréquentent. Toutefois, Holetown et ses alentours proposent des hôtels, villas, appartements, quartiers commerciaux et magasins pour tous les budgets.

Holetown, attractions à voir à la Barbade
Le quartier pittoresque du Chattel House Village

Comme la capitale, Holetown est une zone commerciale et les banques et guichets automatiques sont tout aussi présents qu’à Bridgetown. On y trouvera des magasins de produits de luxe, des magasins de souvenirs, un caviste, un cinéma, ainsi qu’une clinique ouverte 7/7. La vente hors taxe est proposée un peu partout dans ce quartier.

Si vous optez pour une villa ou un appartement sans personnel de maison et l’envie vous prend de cuisiner un bon petit plat, vous trouverez un supermarché et même des magasins d’alimentation spécialisés dans le coin. En revanche, si vous préférez passer votre précieux temps libre à la plage plutôt qu’en grande surface, vous pouvez faire appel à notre service de conciergerie qui fera vos courses à votre place.

Beau coucher de soleil, Holetown, attractions à voir à la Barbade
Beau coucher de soleil

Comme partout dans l’île, Holetown et ses proches alentours débordent d’établissements de restauration de tout genre. Alors, installez-vous dans l’un de ces nombreux restaurants ou bars de bord de mer et prenez l’apéritif tout en appréciant un coucher de soleil magnifique. Quant au dîner, vous aurez le choix entre plusieurs cuisines du monde : japonaise, italienne, chinoise, barbadienne, indienne… Pour finir la soirée en beauté, vous pouvez savourer un digestif avec un cigare dans un fumoir ou bien dans l’un des bars de First ou Second Street, un quartier animé.

Comme Bridgetown, Holetown est facile d’accès et est desservie aussi bien par les autobus publics que par les minibus privés. Une station de taxis bien située se trouve également dans ce quartier.

À voir…

Le Monument de Holetown

Le Monument de Holetown_ attraction à voir à la BarbadeUn monument a été érigé pour commémorer l’arrivée des colons anglais et se trouve à environ 150 mètres au sud du point de débarquement, actuellement surplombé par un pont.

Fait intéressant la date indiquée sur le monument, à savoir 1605, serait fausse.

St. James Parish Church

Holetown, attractions à voir à la Barbade

À plusieurs centaines de mètres au nord d’Holetown se trouve l’église, St. James Parish Church, la plus vieille parcelle de terre consacrée à la Barbade. La structure originelle en bois a été construite en 1628, pas loin du point de débarquement des premiers colons anglais. Après l’ouragan de 1675, qui a dévasté une grande partie de l’île, la construction en bois a été remplacée par un édifice en pierre dans les années 1690. Mais au bout de presque 200 ans, l’immeuble se dégradait. Donc, l’église fut partiellement démolie et remplacée par une structure plus solide en 1874. En même temps, le toit de la nef a été surélevée sur de nouveaux piliers et arches. L’édifice agrandi a été consacré en 1875. Le sanctuaire et le porche du nord ont été ajoutés dans les années 1900.

La cloche de l’église

Holetown, attractions à voir à la Barbade

Quant à la cloche originelle, elle est la plus vieille de la Barbade et date de 1696. Elle est tombée du beffroi en 1881 et fut très endommagée. Un bienfaiteur a fait don d’une nouvelle cloche. Cependant, vu de l’importance historique de la cloche originale – elle précède la Liberty Bell américaine de 56 ans – elle a été gardée en tant qu’artefact. Elle porte l’inscription « Que Dieu bénisse le roi William 1696 ».

Le fond baptismal original

Le fond baptismal original se trouve dans le baptistère, situé au rez-de-chaussée du beffroi, et date de 1684. Sa couverture est faite d’acajou locale, un arbre désormais protégé par la loi barbadienne.

Fait intéressant : la légende veut qu’un portail au nord de l’église soit surnommé « le portail du Diable » et qu’il soit ouvert une heure avant le début de la messe. Quand la cloche sonne, le Diable sort par cette porte qui est refermée ensuite afin qu’il soit exclus de cet endroit lors de l’office. Cette légende est sans doute dérivée de l’ancienne idée que l’on sonnait les cloches pour faire fuir le Diable.

Nombreux sont les premiers colons anglais à être enterrés dans le cimetière de l’église, comme en témoignent les pierres tombales, les cryptes et les plaques commémoratives.

Church Holetown St. James, à voir et à faire à la Barbade
Tous les recteurs de l’église depuis 1628

L’église recèle d’innombrables faits historiques intéressants et vaut bien une visite.

Folkestone Marine Park & Museum

Le parc marin Folkestone Park and Marine Reserve se trouve juste à côté de l’église. Ce parc a été créé en 1981 et est géré par la National Conservation Commission, une agence gouvernementale chargée de la gestion des espaces marins protégés à la Barbade.

La Reserve mesure 2,2 kilomètres de long et s’étend jusqu’à 950 mètres à son point le plus large et à 660 mètres au point le plus étroit. Elle est composée de 4 zones, à savoir : une dédiée à la recherche marine et interdite à tout vaisseau motorisé sauf ceux autorisés ; deux zones pour les embarcations à grande vitesse ; et une zone de loisirs. Plusieurs activités sont proposées dans cette dernière zone. Alors, vous pouvez aller à la recherche de sirènes barbadiennes en faisant de la plongée sous-marine ou simplement avec un masque et un tuba. Vous pouvez faire du jet ski ou du kayak si vous êtes plutôt sportif ou bien aller nager avec les tortues pour une expérience inouïe.

Le musée du parc et réserve marin est un centre d’interprétation ouvert au public pour le sensibiliser au monde marin. Parmi les attractions, un aquarium présente des espèces marines intéressantes et rares, y compris des coraux et éponges, ainsi qu’une exposition photographique sur la vie marine.

Visite guidée à pied

Comme Bridgetown, Holetown est dotée d’une histoire très riche et fascinante. Alors, si vous êtes passionné par l’histoire, faites une visite guidée à pied, dont plusieurs sont proposées par des historiens locaux qualifiés.