Malgré sa petite taille il y a beaucoup à faire sur l’île, alors si vous vous demandez par où commencer, voici 5 choses à faire en vacances à la Barbade  :

UN TOUR DE L’ÎLE

Pico Tenneriffe - choses à faire en vacances à la Barbade
Pico Teneriffe

De l’affleurement de Pico Teneriffe et les mers déchaînées au nord au phare Ragged Point au sud en passant par Bathsheba, la Mecque du surf, sur la côte est, et Harrison’s Cave au centre, sans aucun doute, la meilleure façon de voir la Barbade est de faire un tour de l’île. Alors, faites l’un de nombreux « island tours » avec des guides proposés par des tours opérateurs.

Tandis que le paysage tropical défile sous vos yeux, vous apprendrez beaucoup sur l’histoire et la géographie de l’île en général et des lieux visités en particulier, avec des anecdotes sur les personnages ou les lieux historiques.

Ou, si vous avez le goût de l’aventure, munissez-vous d’une carte de la Barbade et partez à sa découverte. En chemin, vous allez sans doute croiser des singes verts, des mangoustes ainsi que des moutons (Black Belly Sheep) que les visiteurs confondent toujours avec des chèvres.

Quant à la flore, vous allez également découvrir des plantes, arbres, fruits et fleurs typiques d’un pays tropical — cannes à sucre, arbres à pain, cocotiers, mangues, tamariniers, papayes, bananes, hibiscus et orchidées, pour ne citer que quelques-uns — ainsi que des arbustes dont plusieurs sont utilisées dans la médecine traditionnelle de l’île.

Bonne route !

UNE SÉANCE DE JET BLADING

Jet blading - choses à faire en vacances à la Barbade
Jet blading

Évidemment, si vous passez des vacances à la Barbade, la mer y jouera un rôle. Essayez le jet blading, le nouveau sport nautique tendance. Qu’est-ce que c’est au juste ? Il s’agit de survoler la mer grâce au jet-pack, un engin qui vous permet de monter dans les airs. Le tout est attaché à un jet ski qui fournit la puissance. Le jet-blading est une activité délirante où on peut atteindre une hauteur de 12 mètres quand même !  Pour la durée de la séance, on vole comme des oiseaux et on se sent aussi libre qu’eux. Et puis, la vue d’en haut est impressionnante.

Encore plus génial, il convient à tous les âges et à tous les niveaux de compétence dans l’eau ! Des enfants aux seniors, de ceux qui ne savent pas nager aux nageurs confirmés. Tout flotte, aucune raison donc d’avoir peur. Vous n’avez qu’à vous laisser aller aux sensations fortes et à vous éclater comme un dingue. Avant de vous lancer, on vous enseignera les bonnes techniques pour bien maîtriser le jet-pack — comment changer de direction et monter ou descendre…

Vous n’avez pas froid aux yeux? Alors, allez encore plus loin ! Faites des sauts acrobatiques. Pour peu que vous vous entraîniez, vous deviendrez un pro du jet-blading.

À faire absolument !

UNE TOURNÉE DES RUM SHOPS

Tournée des rum shops - choses à faire en vacances à la Barbade
Rum shop – bar barbadien traditionnel 

Des vacances à la Barbade ne seraient pas complètes sans dégustation de rhum, cela va sans dire. Et si vous faisiez une tournée des rum shops dans le pays qui a inventé le rhum… cela vous dirait ? Voilà une façon bien insolite de voir la Barbade et de vous rapprocher des Barbadiens.

Les rum shops — ces lieux de beuverie typiquement barbadiens — sont partout et il y en a des milliers. Impossible donc de les louper. Chose surprenante, auparavant les rum shops et les églises se côtoyaient, se trouvant à proximité l’un de l’autre dans les villages — histoire peut être d’apporter un soutien spirituel d’une manière ou d’une autre.

Ils vendent du rhum premièrement, bien évidemment, mais proposent d’autres types d’alcool aussi. Mais en plus d’être des bars, parfois les rum shops servaient, et servent toujours d’ailleurs, de commerces de proximité, surtout à la campagne. Ils jouaient et jouent encore un rôle important dans la vies des Bajans bien qu’ils aient évolué avec le temps.

Autrefois, les rum shops étaient avant tout des espaces réservés aux hommes. Ils s’y rassemblaient pour boire, jouer aux dominos et discuter de tout et de rien : la politique, l’économie, l’actualité mondiale, la performance des West Indies, l’équipe de cricket antillaise anglophone, face aux équipes internationales…, le tout sur fond de musique de juke-box. Généralement, les femmes s’y aventuraient peu, à moins qu’elles fussent les propriétaires ou pour faire quelques achats.

Il était de coutume que chaque vendredi après avoir reçu leur salaire, les hommes allaient directement aux rum shops pour boire un coup, ou deux, avant de rentrer chez eux. Pour certains, cette « tradition » perdure d’ailleurs.

Les rum shops n’étaient pas oubliés lors des célébrations ou des moments de tristesse, non plus. D’ailleurs, certaines personnes s’y rendent encore après avoir assisté à des obsèques.

En général, les rum shops sont des baraques en bois aux couleurs vives. Fréquentés autrefois par les villageois aux revenus modestes, de nos jours ils sont devenus à la mode, attirant des Barbadiens de tout genre et niveau social aussi bien que des visiteurs. Les plus prisés — souvent les plus gros — ont évolué en bar-resto et sont pris d’assaut, surtout le week-end.

Ils proposent des mets typiquement barbadiens, comme des cutters (sandwich aux petits pains barbadiens), Rice & Peas, Baked Pork, Pickled Sea Cat (poulpe mariné) Pudding & Souse et Cou-Cou & Flying Fish (plat national), ces trois derniers étant consommés traditionnellement le samedi.

L’ambiance est toujours aussi animée et la musique est toujours présente et jouée, de nos jours, par des DJ ou groupes musicaux. Un autre développement recent, ils sont sponsorisés de plus en plus par des marques d’alcool de tout genre.

Inscrivez-vous donc à l’une des tournées de rum shops proposées. Elles sont amusantes et intéressantes, avec beaucoup d’informations sur l’histoire du rhum et des rum shops. Sans doute, des rum punch vous seront offertes. Ils sont mortels, donc à consommer avec modération. Mais à la fin de cette excursion, vous serez un vrai expert sur le rhum. Et puis, sans doute, vous finirez par vous faire de nouveaux amis Bajans.

Préparez-vous à passer un moment génial !

UN VOYAGE EN SOUS-MARIN

Vous auriez aimé tellement faire comme Jacques Cousteau et explorer les fonds des mers exotiques, mais voilà, vous avez peur des requins et vous n’aimez pas du tout avoir de l’eau salée dans le nez. Tout n’est pas perdu. Fort heureusement, à la Barbade, vous avez toujours la possibilité de parcourir les océans. Et encore mieux, bien au sec.

Voyager en sous-marin — voici un moyen très cool de côtoyer Ariel et ses copains. À une profondeur d’environ 46 mètres vous êtes sûr de voir des créatures hors du commun, telles que des espèces de tortues marines, des poissons perroquets, poissons-anges et des lutjanus apodus pour ne citer que quelques-uns des poissons tropicaux aux très vives couleurs. En fait, plus de 500 espèces de poissons se trouvent dans la mer de la Barbade, un vrai festin pour les yeux.

Et puis, vous serez subjugué par la beauté  des récifs coralliens que recèle la Barbade, comme le corail cerveau, la corne de cerf et la corne d’élan. Vous verrez aussi des éponges et gorgones.

Les excursions en sous-marin ont lieu le jour et la nuit, avec plusieurs types de tours proposés. Par ailleurs, vous pouvez décider de vous joindre à une sortie programmée ou d’opter pour une excursion VIP privée.

Alors, vous voyez ? Tout est possible à la Barbade. Même la réalisation de rêves d’explorateur d’océan.

UN TOUR DE LA CAPITALE BRIDGETOWN, VILLE HISTORIQUE, ET DE SA GARNISON

Main Guard - choses à faire en vacances à la Barbade
Main Guard avec sa tour d’horloge impressionnante

Depuis 2011, Historic Bridgetown and its Garrison sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. La capitale est la plus grande des quatre villes et dotée d’une histoire tout à fait fascinante. Elle a été au centre du développement de l’île pendant la période coloniale et continue de l’être actuellement. Située en bord de mer, Bridgetown est un must pour tout passionné d’histoire.

Quant à sa garnison, qui mesure plus de 12 hectares, elle se trouve à environ 3 km au sud de la ville. Elle fut la plus grande garnison des colonies britanniques pendant 2 siècles. Sa construction a commencé en 1705 avec la forteresse, Saint Ann’s Fort. Plus tard, elle comptait des casernes de soldats, une place d’armes, un commissariat, une prison et un cimetière, parmi d’autres.

Mess des officiers -choses à faire en vacances à la Barbade
Le Mess des officiers

L’histoire du quartier de la Garrison est toute aussi fascinante que celle de Bridgetown. Par exemple, savez-vous qu’Adèle HUGO, la fille du célèbre écrivain français Victor HUGO, avait séjourné à la Barbade ? Un soldat dont elle s’était épris à la folie, le Lieutenant Albert PINSON, fut envoyé sur l’île en 1866. Elle l’a donc suivi, mais il l’a abandonnée en 1869 quand il est reparti en Angleterre pour se marier. Après avoir errée dans les rues de la ville dans un état pitoyable, ayant perdu ses esprits, Adèle fut reconnue par une Barbadienne d’origine africaine, Madame Céline Alvarez BAA. Cette dernière a pris soin d’elle et ensuite l’a ramenée auprès de sa famille en France.

Une autre personne célèbre ayant passé du temps dans le quartier est George WASHINGTON. Le premier Président américain s’est rendu à la Barbade en 1751 à l’âge de 19 ans. D’ailleurs, cela fut la seule fois qu’il a quitté les États-Unis. Il accompagnait son demi-frère qui était venu faire une cure sur l’île. Ils ont passé 2 mois dans un hôtel particulier, qui par la suite a été rebaptisé George Washington House en son honneur.

George Washington House - choses à faire en vacances à la Barbade
George Washington House

George Washington House est la plus ancienne résidence du quartier historique de la Garrison, ayant été bâtie vers 1717. Cette maison est aussi dotée d’une French connection, puisqu’en 1747, 95 prisonniers français y ont été logés après avoir été capturés à la Martinique. (La prison militaire fut achevée en 1853).

La connexion militaire demeure toujours dans le quartier. Saint Ann’s Fort est devenue le QG de la Barbados Defence Force, tandis que les anciens soldats des Commonwealth Armed Forces et de la Defence Force sont enterrés au Barbados Military Cemetery, bâti en 1780.

Choses à faire en vacances à la Barbade
Des canons datant du 18ème siècle

D’ailleurs, il est très facile de reconnaître les bâtiments ayant une connexion militaire. Mis à part quelques exceptions, ils ont tous ete  peints rouge brique, avec souvent des canons en premier plan.

Barbados Museum - choses à faire en vacances à la Barbade
Barbados Museum, l’ancienne prison militaire

La prison a été reconvertie en musée en 1933. Les collections présentées par le Barbados Museum sont réparties en plusieurs galeries différentes, dont Harewood Gallery, African Gallery, Military Gallery et Warmington Gallery, présentant respectivement des collections sur l’histoire naturelle, les esclaves africains, la vie militaire et les meubles de plantation du 18ème siècle.

Bridgetown et sa garnison tout comme le musée et George Washington House, valent bien une visite. Plusieurs tours du quartier de la Garrison sont proposés, de jour comme de nuit. Vous pouvez aussi faire une visite des galeries souterraines. Ces dernières ont presque 200 ans et se trouvent entre 4 à 5 mètres sous le niveau du sol. Certaines mesurent 0.6 mètres de large à peine tandis que la plus longue fait 975 mètres. Vaut mieux vous munir d’une lampe de poche.

Choses à faire en vacances à la Barbade

De nos jours, le quartier est surtout connu pour la Garrison Savannah, l’ancienne place d’armes reconvertie en hippodrome en 1845, et où ont lieu les courses de chevaux dont la plus célèbre de l’île est The Sandy Lane Gold Cup.

Et voilà, 5 choses à faire en vacances à la Barbade.

NB : pour les gens qui maîtriseraient moins bien l’anglais, ce site propose certains tours sur mesure en français.